Galerie La Petite Renarde Rusée

jeudi 1 décembre 2011

Marc Tison, Quand bien même serions-nous des héros





Quand bien même serions-nous des héros
Les ordures déversées de leurs bouches sur nos têtes
Ensevelissent jusqu’à nos paroles de cœur
Sentiment de l’étranger de soi
Un déshonneur
...

Holocauste des naïvetés héritées des annonces de paix
Fantasmes d’après-guerres liquidés par cautèle et cruauté
Oui il y a du sang et des larmes séchés d’ignorance
Oui il pleut des insultes sur les hommes de peine
Oui le cynisme l’emporte le plus souvent par ko d’incrédule
...

Quand bien même serions-nous des costauds
La violence des mots nous assourdit
Par surprise
Un retour cinglant à l’asservissement des peuples
Ainsi vengeances perverses d’anciens maîtres pourtant épargnés quand vaincus
...



(Un texte écrit sur le coup, sous les coups, des phrases insultantes, mensongères, indignes que l'on entend à longueur d'interventions médiatiques calculées, par les membres des gouvernements et majorités libéraux. Ici en France en premier lieu bien sûr. Quand je les entends (et je ne les nommerai pas ici), j'ai honte de ma langue, de mon passeport, pour l'histoire des nos aïeux, pour la foule des femmes et des hommes de bien. J'ai peur pour l'intelligence du savoir et pour nos enfants. Marc Tison - novembre 2011)



*



Marc Tison est originaire de Denain. Chanteur de Modèle V2 et de Tison Pinpon, il a programmé pendant de nombreuses années les concerts de la Rumeur de la Ville à Lille, du Grand Mix à Tourcoing, du Bolegason à Castres. Il chante, écrit, publie ses poèmes dans des revues, crée des collages, manage des chanteurs.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire