Galerie La Petite Renarde Rusée

mardi 27 février 2018

mercredi 20 décembre 2017

Parution : Tombeau de ta belle, Joyeuse marotte infraréaliste, décembre 2017



Comme un Terrier dans l'Igloo dans la Dune ! (1984 - 2017)


Revue publiée par Le Rewidiage (Guy Ferdinande), n°193, décembre 2017, 117 pages en A5. Textes, dessins, collages, peintures...
Ce que susurre le bout de la langue : Julien Blaine, Guy Benoit, Christian Degoutte, Jean-Louis Rambour, Roland Nadaus, Jacques Canut, Annie Wallois, Dan Ferdinande, Anne Letoré, Noémie Parant, Marie-Noëlle Agniau, Jean-Noël Potte, Christoph Bruneel, Francis Giraudet, François Huglo, Grégoire le Nabatéen, Denis Langlois, Guillermo Rituri, Daniel Fano, David Van Robays, Rudolf Bkouche, Didier Trumeau.
Dessins : Denis Ferdinande, Julien Blaine, Patricia Prince, Daniel Daligand, Jacques Chérigié, Edith Henry, Dan Ferdinande, Sandrine Engelaere-Lévêque, Annie Wallois, Francis Duriez, Parviz Lak, Philippe Lemaire, Mansour Khodaveici, Christoph Bruneel, Dominique Joye, Christine Corman, Guy Ferdinande, Yosra Mojtahedi, Gisèle Moureau, Farzaneh Ghodse. 
La Bouquinerie moderne (revue de presse)

Accompagné du recueil : 10 Chansons de circonstance (d'Avalé Chapman), de David Van Robays, avec 13 dessins de Francis Duriez. 41 pages en A5. 110ème recueil de la Collection Plis. 







vendredi 3 novembre 2017

Exposition d'art, Villeneuve d'Ascq, octobre 2017




Le HULLY GULLY du GUL-I-BULBUL
hommage à Mihr Ali et à l’art qajar


         Une petite exposition en forme d’oxymore, voilà ce que partagent le hully gully et le gul-i-bulbul (rose et rossignol, style de décoration caractérisé par des motifs végétaux) qui, équidistants à la table de dissection que l’on sait, auraient très bien pu ne jamais se croiser. Rencontre et découverte, celle du peintre de cour iranien Mihr Ali dont le Louvre Lens nous propose une impressionnante peinture de Fath Ali Shah Qajar, né en 1772 et souverain de la dynastie qajar de 1797 à 1834. La très longue barbe de ce monarque à maintes reprises rapportées par Mihr Ali de même que l’érotisme manifeste de certaines toiles qajares ne laissent pas d’étonner le néophyte : une peinture figurative subitement non dépourvue de tout cousinage avec la peinture européenne du XIXe, combinant une certaine raideur du dessin à une indéniable rutilance. À ce sujet, vous lirez avec intérêt Le rôle des artistes-peintres dans le développement de la peinture qâdjâr, dans le n° 23, octobre 2007, de La Revue de Téhéran.
Quant au hully gully sollicité ici par l’homophonie et la légèreté du propos, il date d’une époque antédiluvienne dont seule une espèce rare de mélomanes pourra encore vous parler, celle des twist, madison, mashed potatoes, surf, loop de loop, letkiss, gamma goochee, locomotion et bien d’autres.


Voir la vidéo de l'exposition :

Accrochage, vernissage et décrochage du “Hully gully du gul-i-bulbul”

https://www.youtube.com/watch?v=Z319rLZYrnA



jeudi 2 novembre 2017

Guy Ferdinande - مشهد vin rouge, dessin (octobre 2017)



مشهد vin rouge
(Mashhad, Iran)


Participation à l'exposition collective organisée par Guy Ferdinande pour l'association iranienne Nima, à la Ferme Dupire, Villeneuve d'Ascq, du 22 octobre au 1er novembre 2017.
Exposition en hommage à la peinture persane qajar (XIXème siècle), intitulée Le Hully-guly du gul-i-bulbul


Dan Ferdinande - Gul-i-bulbul, pastel (octobre 2017)












Participation à l'exposition collective organisée par Guy Ferdinande pour l'association iranienne Nima, à la Ferme Dupire, Villeneuve d'Ascq, du 22 octobre au 1er novembre 2017.
Exposition en hommage à la peinture persane qajar (XIXème siècle), intitulée 
Le Hully-guly du gul-i-bulbul





L'une et l'autre, court-métrage de Julien Ferdinande (novembre 2017)



Court-métrage écrit, produit et réalisé par Julien Ferdinande Assistance artistique : Patricia Ghilbert et Jeremy Chayet Prise de son : Jeremy Chayet Acteurs : Claire Vercruyce, Alice Gorny, Ségolène Abdalla et Patricia Ghilbert Notes : « L’une et l’autre » est le résultat d’une suite de coïncidences heureuses survenues au début de l’été 2017. Ségolène Abdalla, qui travaille dans le magasin Grain de Malice en bas de chez moi, m’avait dit que sa nièce, Claire Vercruyce, faisait du théâtre et allait revenir sur Berck. Je pourrais donc lui trouver un rôle dans un de mes projets. Le weekend où je la rencontre, Patricia Ghilbert me présente une autre jeune fille, Alice Gorny, qu’elle a rencontrée à la Baie d’Authie et peut-être que je pourrais lui trouver un petit rôle également. Alice fait de l’équitation au Touquet et Patricia vit juste derrière les pâtures sauvages de chevaux à Berck. Il y avait un thème récurrent là et l’idée m’est tout de suite venue d’écrire une histoire pour Claire et Alice. Une histoire d’amitié forte entre deux jeunes filles. Le tournage s’est fait en une semaine. Encore une fois les temps de tournage étaient limités et il a fallu faire « au plus vite ». L’expérience a été enrichissante et le plaisir ici a été de voir où ce projet allait m’emmener et d’aller explorer d’autres sensibilités. Il y a eu aussi ici un travail sur les lieux, entre les décors imposants du centre équestre du Touquet et les pâtures sauvages de Berck. Un grand merci donc aux deux jeunes actrices et aux dames qui ont fait l’intermédiaire et aussi au centre Équestre du Touquet et à Mr Congy de l'association La Cabriole. Cryo Chamber: https://www.youtube.com/user/cryocham... + https://www.facebook.com/CryoChamber/ Contact Julien Ferdinande https://www.facebook.com/juju.cinema.9


mercredi 1 novembre 2017

"Ticket gagnant ou pas", moyen-métrage réalisé par Julien Ferdinande (octobre 2017)





« Ticket gagnant ou pas » Moyen-métrage écrit, filmé, monté et produit par Julien Ferdinande
Musique: Claude Gridelet
Genre : comédie
Pitch : une femme de ménage retrouve dans une des poches de son tablier un jeu à gratter qui appartient à un de ses clients…
Notes de l’auteur : l’histoire de "Nathalie" faisait initialement partie d’une série en plusieurs épisodes. La série dans son idée originale n’a pas pu être réalisée. Des 5 personnages principaux, « Nathalie » est le seul personnage dont on a pu terminer le film, grâce à la détermination de l’actrice Evelyne Serreau. Nous avons filmé le film sur deux étés et en quelques mercredis. Les temps de tournage étaient très limités. Il a fallu faire avec les disponibilités d’Evelyne qui devait jongler entre sa famille, son travail et le film et qui avait aussi demandé que le tournage finisse à la fin de l'été 2017. Avec plus de temps et de moyens, nous aurions sans doute pu prolonger l'histoire. Pourtant l'âme de Nathalie rayonne ici et cela suffit.



lundi 16 octobre 2017

"L'oiseau mécanique, prise 1", court-métrage réalisé par Julien Ferdinande (octobre 2017)




« L’oiseau mécanique, prise 1 » Court-métrage écrit, filmé, monté et produit par Julien Ferdinande. Assistance artistique : Jeremy Chayet. Avec Patricia Guilbert et Quentin Dangleterre. Genre : drame. Pitch : Léa et Séraphin, frère et sœur du même père, attendent dans une chambre d’hôtel d’aller à la cérémonie de mariage de leur père avec une troisième femme… les vieilles blessures se rouvrent. Notes : Ce court-métrage fait partie d’une série de projets cinématographiques réalisés durant l’été 2017. Comme pour ‘L’ami de Passage’, j’ai écrit ce court-métrage, spécifiquement pour ces deux acteurs, ici Patricia et Quentin. L’idée m’est venue aussitôt que ma voisine Blanche nous a prêté une de ses chambres dont le décor un peu désuet allait donner le ton atmosphérique au film. Le lieu ici est important car le film est un huis-clos. Ce qui m’intéresse ici, c’est la traversée émotionnelle de deux personnages dans un lieu fermé. Les deux personnages sont piégés et doivent trouver leur liberté, s’ils le peuvent. Nous n’avons eu que deux après-midis pour faire ce court-métrage. Une pour répéter et une autre (trois heures exactement) pour tourner. De plus, une erreur technique nous a empêchés d’avoir le son de la perche. J’aurais évidemment aimé refaire le tout mais ça n’a pas été possible. C’est pour ça que j’ai appelé ce court-métrage « L’oiseau mécanique, prise 1 », comme si nous allions en faire une autre prise, une autre version. Il y a ceci dit beaucoup de choses que j’aime dans cette version. Un peu comme un diamant encore brut, pas encore taillé. Un grand merci au label Cryo Chamber pour avoir autoriser l’utilisation de la chanson « Beautiful Coalesce » de Dead Melodies. https://cryochamber.bandcamp.com/ https://www.youtube.com/user/cryocham... Contact : julien.ferdinande@hotmail.fr

"L'ami de passage", court-métrage réalisé par Julien Ferdinande (octobre 2017)



« L’ami de passage » Court-métrage écrit, monté, filmé et produit par Julien Ferdinande. Acteurs & aide artistique : Jeremy Chayet et Jean-Marc Deshuissard. Genre : drame. Pitch : deux copains de service militaire se retrouvent 25 ans plus tard. La vie n’a pas été la même pour les deux hommes… Notes de l’auteur : Ce court-métrage fait partie d’une série de projets cinématographiques réalisés durant l’été 2017. Jean-Marc et Jeremy ont été à mes côtés, soit en tant qu’acteurs ou techniciens, pour chacun de ces projets et je voulais monter rapidement un projet dans lequel ils pourraient jouer tous les deux. Après une après-midi de repérage dans les rues de la ville de Berck, je suis rentré chez moi avec l’idée de ce film et j’en ai écrit le scénario d’une traite. Nous avons tourné le film en totale indépendance en quelques après-midis. En réponse aux déconvenues sonores liées au bruit du vent incessant du bord de mer, j’ai opté ici pour une voix-off narrative, plutôt que des dialogues, ce qui m’a permis de trouver un ton bien précis pour l’histoire. Ici la réalité est sur mode « silencieux ». On n’entend que la voix intérieure d’un personnage arrivé en marge de la société. D’une certaine façon, ce film est un road movie, la dérive tragique de deux anciens copains dans une ville balnéaire. Un immense merci au label Cryo Chamber pour avoir autorisé l’utilisation de la chanson « Reunion » du groupe Atrium Carceri. https://cryochamber.bandcamp.com/ https://www.youtube.com/user/cryocham... Contact: julien.ferdinande@hotmail.fr